villes et monuments

  • Bonjour
    est-ce que quelqu'un peut ex(ré) expliquer le lien entre villes et monuments (sans utiliser de formules genre e=mc2 ^^ )?


    En gros, mieux vaut-il mieux se consacrer au monument et quels sont les moments à repérer ou il faut varier l'effort (retourner sur la Ville, barres vertes !?)


    Par ailleurs, j'ai pris le parti de ne jamais me mêler des chats avec des joueurs qui disent tout et son contraire…. :D


    Enfin, j'aimerai bien savoir si au bout de tout un cycle d'époques, le jeu recommence à zéro, ce qui ne laisserait pas une longue participation de ma part, d'autres jeux me semblant bien plus ferroviaires et constructifs. 8)

  • Bonjour,


    La discussion ville et monument dépend des stratégie de chaque groupe mais je vais essayé de te donner quelques explications pour que tu puisses faire le tri au milieu de ces stratégies :
    - le monument ne peut jamais être au dessus du niveau de la ville de rattachement.
    - 1 niveau de monument permet de débloquer 5 niveau de ville.
    - A chaque fois que le monument évolue, il demande pour le niveau suivant tous les biens débloqués par la ville (donc dépend du niveau de la ville au moment de son évolution.
    C'est à dire que si le monument passe au niveau 3 avec une ville niveau 3 à ce moment là il demandera 5 biens et si il passe au niveau 3 avec une ville niveau 5 à ce moment là il demandera 7 biens + les passagers pour passer au niveau 4.


    De ce fait, beaucoup de groupes choisissent de monter (au départ pour certains mais toute la partie pour d'autres) le monument et la ville en alternance pour avoir le moins de biens à livrer sur le monument, d'autres juste de monter le monument assez pour faire évoluer leur ville au maximum.


    A la fin des 6 époques, il y a une finale entre les villes qui durent quelques jours puis le serveur s’arrête pour reprendre quelques jours plus tard à zéro. Tu ne gardes pour la partie suivante que ton or, ton compte plus, tes vêtements et skin locomotive débloqués et ta locomotive carrière.
    Le fait de repartir à zéro permet de changer de groupe, d'améliorer sa stratégie, son résultat ... etc et que quelqu'un qui arriverait maintenant ne parte pas avec un handicap de plusieurs années par rapport aux anciens joueurs.